Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Jeu 23 Mai 2013 - 7:09

Bonjour ! J'avais eu un débat il y a pas longtemps avec un ami sur le voyage dans le temps, et... Cela m'a donné envie de créer ce topic (j'aurais très bien pu faire un nouveau sujet dans le topic de la réflexion, mais ça aurait été trop passagé, alors que là, c'est le sujet même du topic).

Et donc, qu'est-ce-qui se passe ici ? Simplement, imaginez une simple seconde que le voyage dans le temps soit possible (bien que techniquement il l'est), maintenant, réfléchissez au nombre de choses impossibles à faire et au nombre de choses interdites... Au nombre de zéro pour ma part.

Alors, sur quelles pistes allons-nous partir ? Simplement un shéma de ce que mon ami voulait faire :
http://i.imgur.com/1RQ2sdT.png
Chaque chiffre correspond à un évenement, la flèche à un voyage dans le temps.
2 : Bob prends une pièce par terre dans la rue
3 : Bob voyage dans le temps
4 : Pour prendre la pièce une seconde fois avant de l'avoir pris la première fois.
1 : Bob reprend la pièce par terre.

Alors, il n'y a pas un problème de logique là ? S'il prends la pièce (1) avant de l'avoir pris la première fois (2), alors, il ne pourra pas la prendre la première fois, puisqu'il n'y a plus de pièce. Cela dit une chose : nous ne pouvons ni détruire ni créer de la matière avec un voyage dans le temps. Mais ça va plus loin ! Il ne la prends donc pas en 2, alors, cela annule la raison pour laquelle il est retourné dans le temps ! Alors à ce moment là, il reprend sa vie, ne se doutant de rien, dans son présent... Mais ! Mais mais mais ! Dans ce cas là, la pièce sera revenue à sa place. Et donc, il l'aura pris en 2, et donc... Je vous laisse deviner... Boucle infinie ! C'est ce qu'on appelle un paradoxe temporel.


Ensuite, j'ai autre chose à dire. Voici donc un autre shéma made in France :
http://i.imgur.com/un8Jigz.png
2 : A part tuer B dans son passé (B est vivant à ce moment là).
1 : A va forcément échouer puisque B est vivant dans son présent, c'est à dire le futur de ce moment là. Alors il va... soit tuer quelqu'un d'autre, soit raté, etc.

Cela dit qu'en effet, chaque action que vous effectuerez dans le passé ne changera jamais vôtre présent, puisque le passé, dans vôtre présent, et ben c'est du passé, c'est déjà arrivé ! Donc les paradoxes temporels style Retour Vers le Futur (attention je ne critique pas le film, j'en suis un gros fan, comme tous) sont impossibles !
Mais cela met donc toute mon ancienne théorie en tord...


Enfin voila, pour vous dire que c'est super complexe of the dead le voyage dans le temps, pour échaffauder des théories, il faut prendre en compte des tonnes de paramètres... qui seront souvent amenés à se contredire. Voila, maintenant, j'aimerais avoir vôtre avi sur tout ça Smile



[size=85:3azij6ah]PS : J'aimerais revenir sur un point : "
imaginez une simple seconde que le voyage dans le temps soit possible (bien que techniquement il l'est)"
Attends... ATTENDS WHAT ! Le voyage dans le temps est possible !? Mais, mais comment cela se fais-ce !?
Le truc, c'est que la théorie de la relativité dit que des distortions temporelles sont possibles, et que si un objet voyage à une vitesse proche de celle de la lumière, et bien... Il voyage dans le... Futur ! Ainsi, si vous voyagez à cette vitesse en faisant un tour complet de la terre (par exemple, pour en rester proche), alors vous pourrez revenir... Des années plus tard. Enfin techniquement, c'est simplement le voyage vers le futur constant (que nous vivons tous, c'est simplement le temps qui avance) qui s'est accéleré. Enfin voila, je voulais juste parler de ça aussi ^^

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Toinou180 le Jeu 23 Mai 2013 - 8:11

Je vais pas te laissez Bider plus longtemps sur un de mes fantasmes :bave:



[Théorie scientifique = on]
En premier c'est excatement ce que j'allais dire le voyage a la vitesse de la lumière nous fais voyager plus vite dans le temps

Quand votre mère vous dit : "
cours un peu ça te fera de l'exercice"
et bien en fait quand nous courons le temps avance moins rapidement pour nous ce qui fait que c'est grâce a ça que nous viellissons moins vite :hap:

je n'en sais pas plus malheureusement Sad

a+

[Théorie scientifique = off]

Toinou180
Rêveur confirmé

Messages : 489
Date d'inscription : 26/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par OhLoris le Jeu 23 Mai 2013 - 11:31

Bien bien bien :hap:

Tout d'abord Toinou, la différence de la vitesse de quand on court et de notre vitesse "
normale"
est tellement minime qu'on ne peut pas dire que ce soit ça qui fasse que les coureurs vieillissent moins vite. Il s'agit juste d'entretenir son corps et de le rendre plus performant pour lutter contre la vieillesse.

Ensuite pour Tera Ovnize, il fut un temps où moi aussi j'alimentai divers débats sur le sujet, mais aucun d'entre eux ne contenait pas son lot d'incohérences, car le principe même de voyage dans le temps n'est pas cohérent. On ne peut pas envisager un voyage dans le passé sans le modifier, et vu qu'on ne peut pas modifier le passé sans modifier le présent, et que le présent nous le connaissons, alors on ne peut pas modifier le passer.

Alors oui, je connais l'histoire des jumeaux d'Einstein, mais cela implique qu'un humain voyage à la vitesse de la lumière comme tu l'as dit...Et pour ça bon courage mes cocos :fou:
Donc je pense pas qu'on puisse un jour faire un tel voyage.
avatar
OhLoris
Administrateur

Messages : 3739
Date d'inscription : 28/07/2011

http://www.tobelucid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Jeu 23 Mai 2013 - 12:27

Loris, je m'appelle Ovnize x)
Enfaite, le principal problème de la vitesse rapide à ce point là, c'est l'hydratation, l'eau de ton corps va rester à l'endroit de départ à cause de l'inertie.

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par OhLoris le Jeu 23 Mai 2013 - 13:10

Sorry Ovnize j'ai été perturbé par la signature de Toinou, j'édit :hap:

Et je pense qu'il y a d'autres matières dans notre corps qui vont pas bien supporter la vitesse :noel:
avatar
OhLoris
Administrateur

Messages : 3739
Date d'inscription : 28/07/2011

http://www.tobelucid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Toinou180 le Jeu 23 Mai 2013 - 13:24

Sorry aussi ma signature est un peu longue c'est vrai :rire:

faudra que je la change un de ces quatre! :hap:

Toinou180
Rêveur confirmé

Messages : 489
Date d'inscription : 26/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par HunterX le Jeu 23 Mai 2013 - 13:38

J'ai pensé à une théorie il n'y a pas longtemps: et si le futur n'existait pas encore? Et s'il se formait au fur et à mesure et que les voyages vers le futur étaient tout simplement impossibles?
Ou alors sinon, tout est déjà écrit, et le futur existe déjà...
Parce que des scientifiques pensent qu'il serait bien possible de voyager dnas le passé via des trous de vers, ou quelques manipulations du tissu de l'espace-temps... Mais ne rêvez pas, hein, on n'en est qu'au début, ce sera pas avant des centaines ou des milliers d'années qu'ils maitriseront cela :hap: .

HunterX
Maitre des Rêves

Messages : 2946
Date d'inscription : 14/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Jeu 23 Mai 2013 - 15:28

Le voyage dans le futur est forcément possible vu que nous le vivons tout au long de nôtre vie, et le subissons à partir de la mort. Pour ma part, tout est écrit, une ligne, une histoire par univers parallèle quantique. Mais si, ceux qui se créent à chaque possibilité de l'univers ! C'est à dire un nombre infini.

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Avilu le Jeu 23 Mai 2013 - 17:34

Pour ma part, je dirais que les voyages dans le temps sont impossibles vu que le temps est une invention de l'Homme :hap:

Avilu
Rêveur

Messages : 196
Date d'inscription : 22/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par OhLoris le Jeu 23 Mai 2013 - 18:06

@HunterX : Ben c'est pas une "
théorie"
il me semble que c'est tout simplement logique :noel: Enfin je dis ça parce que pour moi rien n'est écrit, il n'y a pas de destin. (Ce qui donne une réponse de point de vue à Ovnize aussi par la même occasion!)

D'ailleurs Ovnize, dafuq "
Univers parallèle quantique"
, pourquoi quantique ?

Et enfin Avilu, je pense pas que le temps ne soit une "
invention"
, une "
découverte"
plutôt, car c'est quelque chose de concret que l'on peut retrouver dans de nombreuses formules scientifiques validées.
avatar
OhLoris
Administrateur

Messages : 3739
Date d'inscription : 28/07/2011

http://www.tobelucid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Jeu 23 Mai 2013 - 22:35

Quantique parce... Bawf... Parceque c'est comme ça que les scientifiques appellent ce genre d'univers parallèle

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par OhLoris le Jeu 23 Mai 2013 - 23:10

Ben justement on a eu une vidéo d'introduction à la mécanique quantique en fin de Terminale S, et même si c'est super compliqué et que je serais incapable de ré-expliquer, je ne vois pas le rapport avec cette situation!
Le seul truc dont j'ai entendu parlé en mécanique quantique qui peut aller dans l'idée d'univers parallèle, ce sont les états simultanés de certaines molécules. (Gazeux et solide en même temps, toussa...Vous avez peut être déjà entendu parlé du chat de Schrodingenmachin d'ailleurs ? Mort et vivant à la fois? C'est le principe.)

Et après une rapide recherche google je n'ai rien trouvé sur des univers parallèles quantiques :/

Après si Max_lucide passe par ici il pourra peut être en dire plus, c'est lui le physicien :noel:
avatar
OhLoris
Administrateur

Messages : 3739
Date d'inscription : 28/07/2011

http://www.tobelucid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Ven 24 Mai 2013 - 6:57

C'est la théorie d'Everett enfait. Elle a été exploitée dans La Croisée des Mondes :

Car ce monde, comme tous les autres univers, est né du résultat des probabilités. Prenons l'exemple du jeu de pile ou face : la pièce que tu lances peut retomber sur pile ou sur face, mais on ne sait pas à l'avance de quel côté elle va tomber. Si c'est sur face, ça veut dire que la possibilité qu'elle tombe sur pile a échoué. Mais juste avant qu'on la lance, les deux probabilités ont la même chance.
Si, dans un autre monde, la pièce tombe sur pile à ce moment-là, les deux mondes se séparent. J'utilise l'exemple de pile ou face pour que ce soit plus clair. En réalité, ces échecs de probabilités se produisent au niveau des particules élémentaires.

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par OhLoris le Ven 24 Mai 2013 - 12:10

Oui voila, donc c'est comme le chat de Schrodinger !
Mais si j'ai bien compris ces trucs là c'est pour tenir compte des incertitudes.
Autre exemple: en mécanique quantique je crois qu'on ne peut pas savoir la position et la vitesse d'une particule au même moment. Par contre avec certains calculs on peut trouver la position à partir de la vitesse, et cela donne plusieurs résultats possibles : on dit que la particule existe à plusieurs endroits en même temps!
(Je cite des souvenirs donc c'est de l'a-peu-près mais vous voyez l'idée !)
Sauf qu'avec un peu de logique on se rend compte qu'il est impossible qu'une particule existe à plusieurs endroit, tout comme le fait qu'un chat soit mort et vivant...tout comme le fait qu'il y ait des univers parallèles.

J'ai un petit bouquin qui parle un peu de mécanique quantique chez mon père et je devrais aller chez lui demain donc je pourrai me rafraichir la mémoire!
avatar
OhLoris
Administrateur

Messages : 3739
Date d'inscription : 28/07/2011

http://www.tobelucid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par HunterX le Ven 24 Mai 2013 - 12:13

Je plussoie KtrocK, je ne vois pas le rapport entre les univers parallèles et la physique quantique... :/
J'ai un peu vu vite fait ce que c'était dans un magazine et je trouve ce sujet vraiment intriguant!

HunterX
Maitre des Rêves

Messages : 2946
Date d'inscription : 14/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Avilu le Ven 24 Mai 2013 - 18:12

À propos d'univers parallèles...
J'ai déjà vu sur un site que des scientifiques avaient trouvé une empreinte thermique plus froide dans l'espace (enfin, un truc du genre) et selon eux, c'était peut-être l'empreinte d'une entrée vers un univers parallèle...
Il faudra que j'aille chercher cela :hap:

Avilu
Rêveur

Messages : 196
Date d'inscription : 22/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Banon le Sam 25 Mai 2013 - 21:09

J'aime bien les voyages dans le temps mais malheureusement on ne peut rien en faire car on ne peut rien changer. Et aussi même voyager est assez dur car on vient d'un passé où on n'est jamais arrivé du futur, donc si, dans le futur, on essaye dans le passé, et bien on pourra pas trop vu qu'en fait ça s'est jamais produit. Quant aux théories de timelines alternatives, j'adhère pas (voir le paragraphe sur les univers parallèles)

Pour le voyage dans le futur : on voyage tous dans le futur à une vitesse de 1 seconde par seconde (en restant immobile). Il est possible d'augmenter cette vitesse, en augmenter notre vitesse de déplacement (prouvé avec des horloges synchronisées : l'une a voyagé dans l'espace à grande vitesse et à son retour il y avait quelques millièmes de secondes d'écart, relativité restreinte). Donc oui on peut voyager dans le futur mais il faudrait aller à une vitesse proche de la lumière.

Le voyage dans le passé est improbable car il enfreint le principe de causalité "
si un phénomène (nommé cause) produit un autre phénomène (nommé effet), alors l'effet ne peut précéder la cause"


Pour les univers parallèles, a) voir [url=cette vidéo][/url] pour les 3 vraies conjectures scientifiques et b) j'adhère pas à cette théorie car quand on lance une pièce, les probabilités ont beau te dire qu'il y a une chance sur deux qu'elle tombe sur pile et une chance sur deux qu'elle tombe sur face (en omettant la tranche et en admettant qu'elle soit équilibrée), bah au final il n'y aura qu'une issue : soit pile, soit face. Mais en réalité c'est plus complexe que ça, car tu ne lances jamais une pièce de la même façon : toute ton existence précédente t'a influencée et t'a amenée à lancer la pièce d'une certaine façon avec une succession d'évènements (même si tu n'en as pas conscience). Donc je vois comment a) tu créerais un univers parallèle et b) où seraient les univers parallèles. De toute façon si on peut pas voyager entre univers ça n'a pas grand intérêt.

Les univers parallèles sont effectivement une explication du problème du chat de Schrödinger mais cette expérience de pensée avait juste pour but de montrer qu'il y avait un problème entre les relations microscopiques et macroscopiques car selon trucmuchemachinchosebidulechouette une particule peut avoir deux états différent à la fois alors qu'on objet macroscopique ne peut pas.

Pour les trous de vers : "
Le problème étant non seulement de créer un tel objet, mais surtout de le maintenir ouvert. En effet, la théorie explique qu'un trou de ver quantique a une durée de vie de 10^(-43) seconde et que si on l'agrandit, il s'autodétruit !"


Bref le voyage dans le temps est un mécanisme de science-fiction employé différemment selon les auteurs, et ça peut être génial mais faut pas trop réfléchir sur ce genre d'œuvres car au final c'est incohérent car bourré de paradoxes.

Banon
Grand Rêveur

Messages : 576
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par thuiop le Sam 25 Mai 2013 - 22:53

Je pense que l'on ne peut pas voyager dans le temps:
-Cela impliquerait un ajout d'atomes dans l'univers, or l'énergie présente reste constante.
-Si on avait inventé le voyage dans le temps dans le futur, il serait venu nous voir non?
-Et puis le temps, c'est quoi? Une ligne? Impossible, à cause des paradoxes...

thuiop
Nouveau Rêveur

Messages : 9
Date d'inscription : 02/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Dim 26 Mai 2013 - 1:34

thuiop a écrit:Je pense que l'on ne peut pas voyager dans le temps:
1-Cela impliquerait un ajout d'atomes dans l'univers, or l'énergie présente reste constante.
2-Si on avait inventé le voyage dans le temps dans le futur, il serait venu nous voir non?
3-Et puis le temps, c'est quoi? Une ligne? Impossible, à cause des paradoxes...

1- J'ai bien expliqué par la logique pure et simple que la destruction ou création de quelquonque chose existante était bien impossible de toutes manières
2- Et bien, il l'ont peut-être déjà fait, mais les actions que tu fais dans le passé dans lequel tu est allé ont pour conséquences le présent dans lequel tu était avant de voyager vers le passé, donc finalement, cela ne servirait à rien de revenir en arrière, cela n'aurait aucune répercussion sur nôtre société.
3- Les paradoxes sont impossibles, vu que ce sont des paradoxes, c'est dans mes shémas au début ^^


Dernière édition par 192 le Dim 26 Mai 2013 - 10:42, édité 1 fois

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par HunterX le Dim 26 Mai 2013 - 9:15

Je pense comme Ovnize qu'on ne peut changer le passe, mais que le voyage dans le temps peut quand meme exister.
Evidemment, pas avec le TARDIS, la Delorean ou une petite machine que tu portes sur ton poignet, mais en allant a une vitesse proche de celle de la lumiere par exemple, puisqu'a cette vitesse-la, le temps est relatif: ce qui peut paraitre 1 seconde dans un vaisseau allant a la vitesse de la lumiere est peut-etre 1 mois sur la Terre...

Et peut-etre que les gens du futur n'ont simplement pas le droit de voyager a une epoque anterieure a celle des 1ers voyages dans le temps, afin d'eviter les paradoxes.
Ceci dit voyager dans son futur n'est pas forcement mieux en terme de paradoxe, puisqu'on peut par exemple connaitre les circonstances de sa propre mort, ou d'autres choses qui doivent etre devoilees en leur temps...

HunterX
Maitre des Rêves

Messages : 2946
Date d'inscription : 14/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Dim 26 Mai 2013 - 9:37

Banon, j'ai la flemme de répondre à tout ton message, donc je vais répondre qu'à certains bouts ^^

"
Le voyage dans le passé est improbable car il enfreint le principe de causalité "
si un phénomène (nommé cause) produit un autre phénomène (nommé effet), alors l'effet ne peut précéder la cause"
."


En réalité, il faut voir deux temps différents : Le temps général, le temps que tout le monde (ou presque) vit, et le temps de Mr.X ou Mrs.Y, qui voyagent dand le temps.
Comme dit dans le VDF, les voyages dans le temps font aussi parti de l'histoire, c'est à dire que la cause est bien dans le futur, et l'effet dans le passé, c'est cohérent quand on y pense, c'est comme prendre le métro ou le tram. Enfin j'ai du mal à expliquer et la flemme de faire un shéma ^^'


"
Bref le voyage dans le temps est un mécanisme de science-fiction employé différemment selon les auteurs, et ça peut être génial mais faut pas trop réfléchir sur ce genre d'œuvres car au final c'est incohérent car bourré de paradoxes."


Et bien justement ! Si une telle méchanique est possible, alors pourquoi pas réfléchir aux possibilités, impossibilités, probabilités, improbabilités, etc. C'est un défi, presque, et trouver un raisonnement cohérent, que ne se contredit pas lui-même est hautement improbable, c'est justement cela qui nous pousse à y réfléchir ! En réalité, ce n'est que de la logique, et "
A donc B"
se fait presque éliminer d'office, cela nous permet donc d'éviter une solution simple, pour nous permettre de chercher plus loin encore, comme l'exemple de la pièce sur le trottoire (voir shéma) qui se résume en "
A donc B donc pas A donc pas B donc A"
, qui énonce finalement que "
Présent : X et Y existent. Y voyage dans le passé pour tuer X. Passé : Y n'arrivera jamais à le tuer vu que X existe déjà dans le futur (de cette époque)"
qui est un raisonnement extrèmement logique, mais qui peut être contredit par autre chose, qui est aussi logique (même si j'ai pas encore trouve, mais c'est hautement probable), et cette élimination de tonnes de théories n'aboutira peut-être pas à quelque chose.
Finalement, cela ne sert à rien, mais vu que c'est un défi énorme et de la logique pure, c'est juste génial ^^

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Sam 16 Nov 2013 - 11:48

Attention ! Ovnize up un topic ! Surprised
Je voulais juste vous prévenir que je suis rédacteur chez pirmax.fr depuis quelques temps, et que depuis hier j'écris un article sur ces voyages dans le temps, je vous le filerais quand il sera fini. :]
Il est déjà bien plus développé que ce qui a été dit dans ce topic : j'explique ce que c'est, l'espace-temps, pour moi, par exemple (ce que je n'ai pas fais ici).
On se revoit quand je le termine ! (sûrement demain)

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par OhLoris le Sam 16 Nov 2013 - 12:28

Tu t'attaques à un gros gros morceau quand même :noel:
Bonne chance en tout cas!
avatar
OhLoris
Administrateur

Messages : 3739
Date d'inscription : 28/07/2011

http://www.tobelucid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Noam le Sam 16 Nov 2013 - 16:58

Pirmax ? Tiens je savais pas ! En tous cas bonne chance !!

Noam
Rêveur confirmé

Messages : 324
Date d'inscription : 26/06/2013

http://fanspore.superforum.fr/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Voyage dans le Temps : Paradoxes et Complications

Message par Ovnize le Sam 16 Nov 2013 - 18:34

Je l'ai fini ! Il est publié. Grosso modo, j'ai dis les même choses qu'ici, avec beaucoup plus de précision, avec en plus d'autres informations.
J'espère qu'il vous plaira ! :] (sachant qu'il est possible qu'il y ai une suite à cet article)
http://pirmax.fr/2013/11/16/reflexion-l ... -le-temps/

Ovnize
Grand Rêveur

Messages : 611
Date d'inscription : 04/07/2012

http://www.ovnize.net/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum