Exploiter ses rêves/thèmes récurrents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exploiter ses rêves/thèmes récurrents

Message par Lune-Bleue le Dim 23 Juil 2017 - 11:41

[RudyK je n'ai pas mis en forme comme tu l'as préconisé car il ne s'agit pas d'une technique à part entière, mais plutôt de plusieurs habitudes à prendre avec ses récurrences (ça reprend notamment le MILD, rien de nouveau quoi), mais je poste quand même dans la section des techniques car ça me paraît cohérent. N'hésite pas à me dire si tu veux que je mette ça ailleurs, ou si tu veux que j'essaye quand même d'appliquer la mise en page habituelle. Aussi, j'ai mis un lien vers le MILD expliqué sur AS, mais un de ces quatres j'essaierai de poster un descriptif ici et je remplacerai donc le lien, c'est juste en attendant Wink C'est un copié collé d'un post sur AS, mais comme j'en suis l'auteure je pense que je peux m'auto plagier Very Happy  ]

Lorsque l'on s’intéresse aux RL et plus largement à ses rêves, on s’aperçoit que certains personnages, certaines ambiances, certains scénarios sont caractéristiques et reviennent plus ou moins fréquemment nous visiter la nuit. Ces situations sont alors dites récurrentes, quand il s’agit d’un rêve dans sa globalité on parle même de rêve récurrent.
Ce phénomène concerne la plupart des gens, il est bien connu de la psychanalyse qui s’accorde à penser que des rêves se reproduisant avec insistance témoignent d’une importance particulière, mais ce n’est pas ce dont on va parler ici.
Une absence de rêves récurrents n’est pas impossible, mais il ne faut pas tirer cette conclusion trop rapidement car parfois c’est simplement que l’élément qui se répète ne saute pas aux yeux.
En général, l’apparente absence de récurrences provient d’un problème de mémoire onirique, tenir un journal des rêves notamment permet de découvrir des rêves ou des éléments de rêves qui reviennent, qu’on n’aurait pas reperé sans les écrire.
 
L’avantage d’un scénario qui se reproduit régulièrement, c’est qu’on peut alors l’anticiper (il est prévisible), et ainsi l’exploiter pour différentes choses, notamment pour prendre conscience qu’on rêve.

Une première application possible est pour se souvenir de ses rêves au réveil. C’est particulièrement efficace pour les personnes dont les récurrences sont nombreuses, et fréquentes. Le prérequis est de connaître ses récurrences, être capable de les lister.
Il s’agira ensuite de se les repasser une à une en mémoire à chaque réveil, avant de sortir du lit. Lors de ce moment un peu trouble pendant lequel les rêves qu’on vient de faire sont susceptibles de nous revenir, le fait de songer à chacune des situations récurrentes a tendance à faire émerger un souvenir, si cette récurrence en question s’est manifestée cette nuit là. Cela provoque des flashbacks, qu’on n’aurait peut être pas eu sans cette “stimulation”.
 
Les autres applications résident dans la possibilité d’apprendre à repérer la récurrence en direct, et ainsi prendre conscience que l’on rêve.
Pour cela, on peut utiliser des visualisations avant de dormir, ou lors d’une interruption de sommeil. Exactement comme pour le MILD, il s’agit d’exploiter la mémoire mnémonique : on s’imagine vivre le rêve récurrent, et se souvenir du caractère onirique de la situation (“eh mais attends je vis tout le temps ça en rêve”) et ainsi se rendre compte qu’on rêve.
L’avantage est multiple : déjà comme tout bon MILD, cela intégrera l’idée de prise de lucidité et programmera un esprit plus critique (comme quand on répète mentalement une chorégraphie avant de la mettre réellement en place), si le rêve récurrent se produit cette nuit là, on va alors beaucoup plus facilement le repérer car on s’y sera attendu et préparé. Mais l’autre avantage plus insoupçonné est que songer à un rêve récurrent en particulier avant de dormir, aura tendance à stimuler son occurrence.
Je trouve en tout cas de mon côté qu’incuber une situation lambda est laborieux, mais un élément récurrent est comme beaucoup plus “sensible”. Par exemple, j’ai quasiment juste à regarder des photos de montagnes pour provoquer mon rêve récurrent de ces paysages.
On peut donc aussi se provoquer des occasions de devenir lucides, via les récurrences.
 
Une dernière chose, c’est de bien penser à faire travailler son esprit critique, notamment via des TR, dans les situations de la réalité qui nous font penser à nos récurrences.
Évidemment, les récurrences typiquement oniriques qui nous intéressent, par définition, ne risquent pas tellement de se produire IRL. Par exemple, un de mes rêves récurrents consiste à un accident de voiture (dans des contextes divers et variés, mais l’accident est le point central). Je n’en ai jamais eu IRL, et je ne me le souhaite pas, toutefois il m’est possible de travailler ce rêve dans la journée, à travers des situations qui s’en rapprochent.
Si je n’ai heureusement pas d’accident, il m’arrive quand même d’avoir des petits coup de flippe (quelqu’un qui me fait une queue de poisson, qui me double dangereusement, etc.)
Dans ces moments là, je peux faire un TR en songeant à mon rêve récurrent, et ça a un impact.
Un autre exemple : je rêve souvent que je trouve plein d’argent, ou des bijoux, enfin quelque chose de précieux. Évidemment, ça ne m’arrive pas non plus dans la réalité, mais à chaque fois que je trouve une pièce par terre, ou un bracelet sans valeur, etc. là aussi je fais un TR symbolique car je me suis rapprochée de la situation récurrente.

Voilà, n'hésitez pas à raconter vos prises de conscience via des RN récurrents, et à partager vos astuces Smile
avatar
Lune-Bleue
Surveillant

Messages : 311
Date d'inscription : 05/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum