TR - Tests de Réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

TR - Tests de Réalité

Message par Lune-Bleue le Dim 19 Mar - 21:46

Question Kézako Question

La méthode des TR = Tests de réalité (ou RC = Reality Check en anglais) consiste à remettre en question la réalité dans la journée. En effet, si on ne se demande jamais si on est en train de rêver dans la journée, alors comment pourrions nous le faire la nuit, dans nos rêves ? Cette technique consiste alors à envisager que nous pourrions être en train de rêver. Et ce, n'importe quand. Une réaction fréquente est la négation de cette possibilité « mais non voyons je sais bien que je ne rêve pas », mais il se trouve qu'en état de rêve tout est si similaire (et rappelez vous, nos capacités d'esprit critique sont affectées) qu'on a tendance à ne pas y croire non plus. Il s'agit alors d'intégrer cette idée, d'accepter le fait que nous sommes potentiellement en train de rêver, il s'agit d'une réelle remise en questions qui peut prendre plusieurs minutes.


Membres qui pratiquent les TR :
- Lune-Bleue
- TheDream'sParadox
- RudyK
- Saphyr
- TheRealAEgir
- Firbee
-

Comment je dois faire ?

À l'issue de la remise en question / réflexion, c'est là que la notion de « test » intervient : se basant sur quelques incohérences oniriques nous avons le moyen de vérifier ou non que nous sommes dans un rêve. Plusieurs fois par jour, il faut se demander sincèrement si on rêve ou non, puis chercher une confirmation via plusieurs tests possibles :
=> Parmi les astuces les plus efficaces, se boucher le nez quelques instants (en gardant la bouche fermée) bloque la respiration dans la réalité, tandis qu'en état de rêve nous sentons l'air passer malgré tout, car la respiration est automatique. De là nous pouvons en conclure que le TR étant positif, nous rêvons ! 
=> De la même manière, regarder scrupuleusement ses mains, en comptant les doigts, comparant la taille de nos phalanges, scrutant nos lignes et nos veines, nous pouvons remarquer des incohérences. En rêve il n'est pas rare d'avoir plus de 5 doigts à une main, des phalanges en moins, des excroissances etc. 
=> Vous pouvez également essayer de tirer sur un de vos doigts, en rêve cela aura tendance à l'allonger. Ou encore de traverser soit votre autre main, soit autre chose de solide, avec un doigt, en rêve il n'est pas rare de réussir à traverser la matière. 
=> Comme les chiffres et les lettres/mots sont relativement incohérents et surtout systématiquement instables dans le monde onirique, vous pouvez également utiliser un autre test consistant à lire l'heure (ou une phrase assez longue), puis détourner les yeux, et quelques instants plus tard regarder à nouveau. Si l'incohérence n'est pas visible dès la première lecture (il arrive qu'on ne parvienne pas à lire dès le début et ainsi conclure assez vite), à la deuxième, troisième ou quatrième lecture vous remarquerez que l'écriture ou les chiffres auront changé. 
=> Les appareils électriques et mécaniques ayant un fonctionnement aléatoire en rêve, vous pouvez essayer d'allumer/éteindre la lumière à l'aide d'un interrupteur, vous constaterez ou non si le contact se fait de manière cohérent (en rêve les lumières s'allument mal) 
=> Regarder votre reflet dans un miroir est également un moyen assez fiable de savoir si on rêve ou non, car notre image a très peu de chance d'être conforme à la réalité dans nos rêves. Si vous regardez avec attention, vous relèverez assez vite des défauts comme des dents en moins, des cicatrices, des excroissances, une taille anormale, une corpulence surréaliste, etc... 

De nombreux autres tests de réalité existent, notamment essayer de léviter, de faire un petit bond pour voir si la force de pesanteur vous paraît normale, ce genre de choses. Mais les plus fiables, testés et approuvés par de nombreux rêveurs lucides sont cités ci-dessus. 


Quand est ce qu'il est le plus judicieux de faire un TR ?

Comme cette technique repose sur l'idée qu'à force de faire des tests dans la réalité, vous finirez par rêver que vous en faites, il est intéressant de s'habituer à les pratiquer chaque fois que vous êtes confronté à une situation incohérente ou qui vous paraît onirique : par exemple quand vous croisez quelqu'un que vous n'avez pas vu depuis longtemps, quand vous entendez des inconnus parler de rêves, quand votre bus arrive juste quand vous atteignez l'arrêt, quand vous faites tomber un verre et qu'il ne se brise pas, quand vous allez à une soirée costumée, quand vous voyez un animal inhabituel etc.… En fait dès que vous sentez que quelque chose sort de l'ordinaire. 
MAIS il est aussi intéressant de faire des tests de réalité à des moments où simplement vous y pensez, sans nécessairement que quelque chose vous ai mis la puce à l'oreille. De cette manière vous êtes susceptible de faire des tests de réalité en rêve vraiment n'importe quand, et ce même si il n'y a rien qui vous choque autour de vous. N'hésitez pas à en faire quand vous y pensez, toutefois il n'est pas utile de répéter l'action 200 fois par jour (quelques fois suffisent si elles sont bien faites), car cela risquerait de rendre la remise en question trop hâtive, et surtout trop machinale (ainsi elle serait « bâclée » en rêve et inefficace donc)

Avantages :
- Vraiment efficace pour améliorer son esprit critique, c'est une technique de base qui s'adresse très bien aux débutants, comme aux plus aguerris
- Les résultats peuvent être assez rapides, et surtout c'est une méthode de fond, de long terme (base solide)
- Pas contraignant du tout 

Inconvénients :
- Parfois difficile de penser à faire des TR, au début (astuce : utiliser des signaux aléatoires comme des réveils plusieurs fois par jour, des posts it dans sa maison, un petit mot sur sa main, etc... seulement au début pour s'habituer à y penser, le but étant de finir par s'en passer et penser à faire les TR par soi même)
- Il n'est pas si rare que les TR soient négatifs en rêve, même si en général c'est parce qu'on s'y est mal pris (mais ça arrive même aux meilleurs)

Avis de Lune-Bleue :

Attention de ne pas se focaliser sur le test en omettant la partie remise en question qui doit se faire de manière sincère et poussée, et non à la va vite. Une erreur classique est de faire le test/geste machinalement sans réellement « y croire », sans s'attendre à ce qu'il puisse fonctionner. La remise en question est primordiale, le geste est secondaire (voire facultatif pour certains!). Attention également à ne pas se limiter à un seul TR, à chaque fois que vous doutez de la réalité, il est conseillé de répéter votre geste plusieurs fois de suite au cas où vous n'ayez pas eu le temps de repérer d'incohérences, et surtout de faire plusieurs gestes différent à chaque fois pour éviter toute mauvaise conclusion (par exemple regarder ses mains 2 fois + se boucher le nez une fois, lecture-relecture plusieurs fois + essayer de faire traverser son doigt, etc.…). Il ne faut pas s'arrêter à un seul test négatif pour tirer une conclusion.
avatar
Lune-Bleue
Surveillant

Messages : 303
Date d'inscription : 05/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: TR - Tests de Réalité

Message par Firbee le Dim 19 Mar - 22:30

Très bon topic, je pense que tu as raison d'insister sur la remise en question qui doit être profonde sans quoi le TR risque d'être inefficace.
Merci pour ce rappel, ces derniers temps j'avais en effet tendance à pratiquer mes TR mécaniquement, je tâcherai donc de m'y appliquer plus consciemment.
avatar
Firbee
Rêveur confirmé

Messages : 217
Date d'inscription : 02/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: TR - Tests de Réalité

Message par TheDream'sParadox le Dim 19 Mar - 23:15

Naturellement, je pratique cette "technique"  Razz.
Tu peux donc l'ajouter à la liste. 
J'ai mis "technique" entre guillemets, parce que c'est tellement essentiel que l'on devrait plutôt considérer ça comme une "base", une "compétence" essentielle à la réalisation de RL.
Il est vrai que certaines techniques permettent d'induire des RL sans avoir besoin de faire des TR, mais pour la majeure partie des techniques c'est obligatoire. Et puis une fois dans un RL, comment garder notre lucidité si on ne fait aucun TR ?

Sinon très bon post très complet !   Very Happy
avatar
TheDream'sParadox
Nouveau Rêveur

Messages : 31
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 16
Localisation : Quelque part dans le sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Re: TR - Tests de Réalité

Message par RudyK le Lun 20 Mar - 12:57

J'aime beaucoup ton post Lune-Bleue !

Je rajouterai un petit détail, sauce RudyK sur la partie écritures présentes dans le monde onirique.

Quelque chose que j'ai remarqué en apprenant le japonais, et qui vous arrivera aussi si vous apprenez un système d'écriture.
Notre cerveau prend une habitude à force de lire du texte. C'est-à-dire que désormais, vous n'avez même plus besoin de décomposer les mots que vous lisez en suites de lettres (exemple : vous ne lirez pas exemple E-X-E-M-P-L-E => exemple, mais vous lirez le mot en entier, avec le son déjà bien construit dans votre tête, et pas " euhxémepéeèlleuh").

Cette habitude est omniprésente, sauf quand vous lisez quelque chose que vous ne connaissez pas parfaitement. Le cerveau se base sur une mémoire photographique pour le texte. Ainsi, lorsque je lis du japonais, je découpe encore les mots en suites de lettres. La pratique me permettra de lire les mots construits à l'avenir, mais cette étape intermédiaire m'a fait réaliser pourquoi les écritures en rêve sont instables.

J'interprète cette expérience comme témoin du fait que notre cerveau ne lit plus les mots grâce aux lettres qui les composent, mais grâce à la forme, graphique, qui les caractérise. Nous avons en fait mémorisé la forme des mots, et lorsque nous lisons une phrase, c'est comme si nous parcourions une série de photos dans un certain ordre, qui prend sens dans notre tête.

Pour appuyer mon hypothèse, je vous demande de lire cette Dictée de Bernard Pivotà voix haute.
Je l'ai choisie totalement au hasard, mais je suis sûr qu'il y a des mots que vous n'avez pas déjà lus/lus depuis longtemps.
Vous devriez remarquer que vous butez sur certains mots.

Aussi, pour ceux qui lisent dans d'autres langues que le français, mais avec un alphabet latin, vous devriez remarquer que vous lisez moins vite que dans votre langue maternelle (en admettant que ce soit le français hein), tout simplement parce que vous avez moins rencontré ces mots dans votre lecture !


J'espère avoir été clair, même si le détail n'est pas si petit que ça en fait ^^'

_________________
Nouvel admin, voyageur onirique démentiel ♪
avatar
RudyK
Administrateur

Messages : 2606
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: TR - Tests de Réalité

Message par nerdtron le Mar 21 Mar - 2:09

En fait c'est la première et la dernière lettre qui est importante, les autres peuvent être placés dans le désordre :
Une édute de l'urtsinvieé de Cgradbmie a mronté que l'on peut sans pèobmlre lrie un ttxee dont les lrttees sont dnas le dsrdorée puor peu que la preimère et la dièerrne lterte de cquahe mot retenst à la bonne palce. Ccei montre que le ceavreu ne lit pas tetuos les ltrtees mias prend le mot cmome un tout. La puvere : auveoz que vous n'aevz pas eu de mal à lrie ce txtee

http://leconjugueur.lefigaro.fr/frjeuxlettre.php
Si notre cerveau encode les mots de cette façon, on pourrait peut être mieux lire en rêve en ne faisant pas attention à l'ordre des lettres.
avatar
nerdtron
Rêveur

Messages : 80
Date d'inscription : 07/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: TR - Tests de Réalité

Message par RudyK le Mar 21 Mar - 9:37

Tout à fait Nerdtron ! Je connaissais cette étude, mais je ne me souvenais plus de son origine Razz

En revanche, pour la dernière phrase, je  suis un petit peu sceptique. En rêve on n'aurait pas de problème à lire les mots non plus si l'ordre des lettres n'importe que pour la première et la dernière du mot.

Je pense que c'est plutôt le fait que les lettres du milieu ont moins d'importance, et si le cerveau ne s'en rappelle pas, il essaie de les remplacer par une suite aléatoire de lettres, qui a donc beaucoup plus de chances de ne pas avoir de sens.
(Mais ce n'est que mon avis, je ne saurais affirmer ce qu'il en est réellement Wink )

_________________
Nouvel admin, voyageur onirique démentiel ♪
avatar
RudyK
Administrateur

Messages : 2606
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: TR - Tests de Réalité

Message par Sully Cobb le Jeu 20 Avr - 0:10

@nerdtron a écrit:En fait c'est la première et la dernière lettre qui est importante, les autres peuvent être placés dans le désordre :
Une édute de l'urtsinvieé de Cgradbmie a mronté que l'on peut sans pèobmlre lrie un ttxee dont les lrttees sont dnas le dsrdorée puor peu que la preimère et la dièerrne lterte de cquahe mot retenst à la bonne palce. Ccei montre que le ceavreu ne lit pas tetuos les ltrtees mias prend le mot cmome un tout. La puvere : auveoz que vous n'aevz pas eu de mal à lrie ce txtee
Bon ben commençons par une contre-preuve,avant de descendre encore plus "la logique" de cette étude Laughing.
Lisez cette phrase (cela va d'soit que la 1ère et dernière lettre sont à la bonne place pour respecter "cette logique"):
Puor aeécdcr iaeeénnglmrtt à cet ecpnlmmaeet ,et ce snas riiecsottrn,il est naeiérscse de friae son ioiinptcsrn et sa teiiasprse doaiérvcte.

Avez-vs réussi à la lire aussi aisément que celle de la citation? Çàd sans avoir marqué un long tps d'arrêt et sans avoir cherché à r'mettre les lettres dans l'ordre...

Pour en rev'nir à la citation,vs n'avez pas eu d'mal à la lire pour plusieurs raisons:
-Tte la phrase a du sens.

-Les lettres qui ont été mélangées n'ont pas été....mélangées au hasard.Il n'y a pas un seul mot ayant ttes les consonnes d'un côté et les voyelles de l'autre,contrairement à ma phrase.

-Certains mots sont également faciles à trouver selon leur contexte.Par exemple,si je reprends l'début "une étude de l'université de",on sait que ç'qui viendra après "de" c'est à 99,9 % un lieu.

-Si on n'connaît pas un tel ou tel mot,on n'peut pas lire ce dernier comme "un tout" même si la 1ère et la dernière lettre sont à la bonne place.Il faut forcément que ce mot soit déjà enregistré dans notre mémoire.Enfin bon,c'est tellement évident qu'il n'y avait pas vraiment besoin d'évoquer ce dernier point Wink ...

Et j'ai fait en sorte que la phrase,que j'vous ai demandé de lire,ne respecte justement pas les 2 1er tirets Wink...


Maintenant,venons-en à l'auteur de cette étude.Soit il sait qu'il a eu tort de vouloir généraliser un cas précis mais il préfère passer pour un génie aux yeux des autres plutôt que d'reconnaître son erreur.Soit,à sa décharge,il ignore vraiment que l'on se familiarise plus rapidement avec le système grapho-phonème (alors qu'avant on mettait plusieurs secondes à décortiquer un mot par syllabe etc pour l'déchiffrer,maintenant on met à peine 2 sec pour savoir le lire).


Je conclurai là-dessus.C'est dommage que bcp d'sites (y compris TBL) aient accordé "trop" d'crédit à cette étude en la citant.Du coup,cela fait encore plus passer l'auteur pour un génie en qque sorte...
Alors que si l'étude en question ne venait pas d'une université mais d'une secte (exemple au hasard),ces mêmes sites y auraient accordé moins d'crédit car l'étude sonne plus sérieuse qd celle-ci vient d'une université que d'une secte...
Et personnellement,j'en arrive à m'demander s'il y a réellement eu une étude de faite à Cambridge car j'vois mal comment une université ne peut pas connaître la fonctionnalité des aires du cerveau propres à l'apprentissage de la lecture et du langage Neutral...

Sully Cobb
Maitre des Rêves

Messages : 1164
Date d'inscription : 18/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: TR - Tests de Réalité

Message par RudyK le Jeu 20 Avr - 11:41

Excellent contre-argument Sully !
Je n'ai même pas reconnu tous les mots de la phrase pour dire  Embarassed
(c'est beau quand c'est annoncé avec verbe et des exemples illustratifs I love you )


En fait, sans vouloir faire la girouette, mon hypothèse sur le fait que l'on ne puisse pas interpréter les mots en rêves serait plus facilement justifiée par ton contre-exemple que par cette étude remise en question, puisque l'exemple donné par nerdtron nous donnerait au contraire une facilité d'interprétation du texte lu en rêve grâce au contexte que la phrase pose.

Mais si comme tu l'as écrit la phrase n'a pas de sens on perd ce moyen de déduction, si en plus le rêve nous fait lire un mot que nous n'avons jamais lu nous n'avons aucune chance de le reconnaître.

_________________
Nouvel admin, voyageur onirique démentiel ♪
avatar
RudyK
Administrateur

Messages : 2606
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: TR - Tests de Réalité

Message par Sully Cobb le Mar 25 Avr - 0:29

@RudyK a écrit:sans vouloir faire la girouette 
Ah tiens bizarre d'entendre ça de qqn dont la queue lui a fait tourner la tête 5 fois cette nuit  ...

si en plus le rêve nous fait lire un mot que nous n'avons jamais lu nous n'avons aucune chance de le reconnaître.
Çn'est pas parç'qu'on n'connaît pas la signification d'un mot,qu'on n'peut pas pour autant en...reconnaître sa lecture Razz...


EDIT:
TheDream'sParadox a écrit:
Naturellement, je pratique cette "technique"  Razz.J'ai mis "technique" entre guillemets, parce que c'est tellement essentiel que l'on devrait plutôt considérer ça comme une "base", une "compétence" essentielle à la réalisation de RL.Il est vrai que certaines techniques permettent d'induire des RL sans avoir besoin de faire des TR, mais pour la majeure partie des techniques c'est obligatoire. Et puis une fois dans un RL, comment garder notre lucidité si on ne fait aucun TR ? Sinon très bon post très complet !   Very Happy 
Même si l'TR peut être une technique d'induction à part entière,en revanche je n'vois pas tant de techniques que ça où le TR est obligatoire dans l'processus d'application de ces techniques Neutral ...
Et pour ç'qui est de "comment garder notre lucidité",il y a bien d'autres moyens d'y parvenir sans faire de TR spécialement Wink...


Rudy a écrit:
Le cerveau se base sur une mémoire photographique pour le texte.[......
Tu t'méprends Wink .Très peu d'personnes ont ce type de mémoire.De tête il y a Stephen Wiltshire,ce nom devrait t'parler si j'te dis qu'il a dessiné New York dans les années 2010 juste après avoir survolé cette ville en hélico,le tps de photographier "dans sa tête" ts les détails de cette ville.Et,pour l'anecdote,il n'aurait oublié aucune fenêtre sauf celles.....des tours jumelles du World Trend Center.A savoir pquoi Rolling Eyes...


L'cerveau ne stocke pas un mot dans une seule mémoire,mais dans 2 dans un 1er tps:dans la mémoire lexicale (çàd tt c'qui concerne la grapho-phonologie d'un mot),et dans la mémoire sémantique (çàd tt ç'qui concerne le sens,la signification,etc...de ce même mot).L'cerveau procède tjrs ainsi,peu importe que l'mot soit lu,écrit,entendu,ou simplement prononcé dans notre tête.Et dans un 2nd tps,et sous certaines conditions,ces 2 mémoires en qtion vont transférer ç'mot dans la mémoire à long terme (certains mots n'dépassent même pas la mémoire à court terme,d'où pquoi j'parle de conditions).Concernant ces dernières,t'évoques justement l'une d'elles:"Notre cerveau prend une habitude à force de lire du texte"...


notre cerveau ne lit plus les mots grâce aux lettres qui les composent, mais grâce à la forme, graphique, qui les caractérise.
P'tite précision.On peut lire les mots grâce à la forme graphique des lettres qui les compose,et non à la forme graphique des mots.Si c'était l'inverse,les non-voyants,entre autres,n'pourraient pas lire en braille...

Nous avons en fait mémorisé la forme des mots, et lorsque nous lisons une phrase, c'est comme si nous parcourions une série de photos dans un certain ordre
On en revient à ton erreur de départ concernant la mémoire photographique d'une part et,d'autre part,on n'peut pas comparer une photo à une phrase...Qd tu r'gardes la photo de qqn qu'tu connais,t'arrives à l'reconnaître dans son ensemble sans avoir besoin de détailler cette photo en appuyant ton regard vers son nez,ensuite vers ses oreilles etc...


Maintenant,fais juste ce test:

Pose ton regard sur un mot au hasard de cette page.
-Arrives-tu à reconnaître cette page comme "un tout" (çàd l'ensemble des mots de celle-ci) de la même manière que tu r'connaîtrais une photo? Ou arrives-tu à r'connaître au moins ts les mots composant une seule ligne de cette page? 
Ta réponse à ces qtions te dira pquoi lire une phrase n'est pas comparable à "lire" une série de photos Wink...

 ....] mais cette étape intermédiaire m'a fait réaliser pourquoi les écritures en rêve sont instables.
Çn'est pas pour cette raison qu'les écritures en rêve sont instables.Il n'y avait pas non plus besoin d'parcourir plus d'500 km (distance France-Cambridge Laughing) pour en trouver l'explication Razz ...
-Déjà,il faut savoir qu'les écritures n'sont pas systématiquement instables vu qu'il est possible de "vraiment" lire...
-Concernant la lecture,il faut faire la différence entre "vraiment lire" et "avoir l'impression d'être vraiment entrain d'lire"...
A propos des 2 tirets ci-dessus,l'état d'conscience dans lequel s'trouve l'rêveur doit jouer son rôle là-d'dans car c'est de cet état en qtion que dépend notre façon de percevoir de telle ou telle manière les choses...


Et enfin,j'conclue ce pt sur l'plus important,vs avez avancé certaines théories ou affirmations pouvant expliquer notre capacité à lire un livre réel.Hors,j'ai l'impression que vs cherchez une explication à l'instabilité des écritures oniriques uniquement dans ses théories/affirmations en qtion.Si c'est effectivement l'cas,vs faîtes fausse route depuis l'début car c'est comme si vs partiez en qque sorte du principe que vs cherchez à lire un livre réel à l'intérieur d'un rêve,alors que ce livre-ci (y compris les écritures pouvant éventuellement s'y trouver) est issu d'notre pensée consciente/inconsciente ou d'notre imagination.Du coup,il est tt à fait logique que tt s'trouvant à l'intérieur de celle-ci (aussi bien les écritures,que les objets du décor etc...) puisse "subir" des instabilités...



En rev'nant au post de Lune,j'ai une remarque à apporter...
Lune a écrit:vous pouvez essayer d'allumer/éteindre la lumière à l'aide d'un interrupteur, vous constaterez ou non si le contact se fait de manière cohérent (en rêve les lumières s'allument mal) 
Même s'il est considéré comme étant un TR un peu partout sur Internet,je n'le considère pas comme un TR pour autant mais plus comme une onirocroyance.Et ce pour plusieurs raisons:
-La 1ère est qu'la lumière peut très bien s'allumer en rêve instantanément comme IRL.Il n'y a pas tjrs de différé entre l'moment où l'on appuie sur l'interrupteur et l'moment où la lumière apparaît,principalement lorsque l'action d'allumer une lumière est faite l'plus naturellement possible...


-La 2ème,même si la lumière peut effectivement mal s'allumer ou en différé voire n'pas s'allumer du tt,ces cas d'figures peuvent également se manifester IRL (à cause d'un mvais contact dans l'circuit,d'une ampoule grillée,etc...)....


Finalement,on peut s'attendre à un même résultat IRL et en rêve avec le TR de l'interrupteur.Alors qu'avec le TR du nez par exemple,il n'y a aucune chance IRL de s'attendre à ç'que l'air passe par les narines bouchées.Et c'est sur cette "aucune chance" qu'un TR trouve aussi son intérêt...

Sully Cobb
Maitre des Rêves

Messages : 1164
Date d'inscription : 18/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum