Les hallucinations avant-après sommeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Philosofou le Mer 20 Avr 2016 - 17:20

Bonjour à tous! Et si nous étudions les hallucinations avant-après sommeil?

Oui, pour employer les termes scientifiques, il me faudrait dire: "
hallucination hypnagogique ou hypnopompique"
. Mais pourquoi faire compliqué?

Bizarrement, je n'ai pas trouvé une rubrique dédiée à ça dans ce forum, alors... je la crée!

Avec les buts suivants:
1) expliquer aux novices ce que c'est, et quelle est la différence avec les rêves.
2) recenser, collectionner, des hallucinations autour du sommeil, car il en est de très étranges!
3) faire des expériences, réfléchir ensemble sur ce phénomène qui, à ma connaissance, n'a pas été beaucoup exploré.

Alors, je vous invite tous à nous faire profiter de vos connaissances, de vos expériences même involontaires, ou de vos suggestions.

Philosofou
Surveillant

Messages : 636
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Philosofou le Mer 20 Avr 2016 - 17:29

Je démarre déjà, pour amorcer la pompe.

Les hallucinations qui précèdent ou suivent le réveil ne sont pas des rêves.
1) parce que nous ne dormons pas à ce moment là, et que nous le savons.
2) parce que les images qui nous apparaissent ne forment pas une histoire, même invraisemblable comme les rêves, mais sont une suite décousue.
3) ces images n'ont pas de relief, pas de profondeur, nous ne pouvons y pénétrer, nous ne sommes pas dans un monde, contrairement au rêve.
4) nous n'avons pas de corps onirique, mais au contraire nous avons toujours conscience et perception de notre corps réel.
5) les rares sons que nous entendons sont le plus souvent des phrases, le plus souvent avec notre propre voix, et sans aucun rapport avec les images que nous voyons.
6) ces images ne durent que peu de secondes.

Et pourtant, ces hallucinations ne sont pas volontaires ou conscientes, il ne s'agit pas de rêverie ou de création due à l'imagination consciente.

Avant d'aller plus loin, quelqu'un veut réagir à ces quelques idées qui différencient les "
HH"
des rêves?

Philosofou
Surveillant

Messages : 636
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Lune-Bleue le Jeu 21 Avr 2016 - 22:06

Coucou Philosophou, sympa ce topic ! Je vais essayer d'apporter ma pierre à l'édifice, d'abord je pense qu'il faut préciser deux trois trucs par rapport à ta première lancée déjà pertinente :

2) parce que les images qui nous apparaissent ne forment pas une histoire, même invraisemblable comme les rêves, mais sont une suite décousue.
Pour ça simplement j'émettrai un peu plus de réserves car des fois (et notamment quand on est en état de pré-SOREM/SOREM (la différence est pas nette)) on peut avoir déjà des scénarios un peu construits.

4) nous n'avons pas de corps onirique, mais au contraire nous avons toujours conscience et perception de notre corps réel.
Entièrement d'accord pour le début, par contre je ne dirai pas qu'on a toujours conscience de notre corps réel car justement c'est pas toujours le cas, seulement quand on a conscience de notre état. Pendant l'état hypnagogique on a tendance à surfer entre conscience et inconscience (on se laisse un peu prendre aux rêveries) et justement quand on se laisse aller on oublie notre contexte réel.
D'ailleurs une des hallucinations kinesthésique assez rencontrée est la perte ou le floutage de sensation d'une partie du corps ou du corps global (on en a toujours conscience cela dit, mais on ne le sent plus).
5) les rares sons que nous entendons sont le plus souvent des phrases, le plus souvent avec notre propre voix, et sans aucun rapport avec les images que nous voyons.
Là je ne me retrouve pas trop, au contraire les HH auditives peuvent être de tout ordre (bruits de travaux, chants d'oiseaux, musiques, paroles de proches, voir voix inconnues etc..) et elles peuvent tout à fait être en lien avec les rêveries.
6) ces images ne durent que peu de secondes.
Ça non plus pas trop d'accord, elles peuvent durer de longues minutes, c'est d'ailleurs grâce à ça qu'on peut les utiliser pour faire des WILD Smile

Je pense que tu te centres peut être un peu trop sur les HH visuelles ( = rêveries) mais l'état hypnagogique regorge de tout plein de sensations auditives, kinesthésique, cénesthésiques, olfactives, etc...

Un truc je pense qui permet de bien faire la différence c'est que dès lors qu'on en a conscience, bien souvent elles s'estompent très peu de temps après, et quand elles persistent on peut les faire cesser en ouvrant les yeux, en s'agitant, etc... ce qui n'est pas le cas pour les rêves qui nécessitent de se réveiller. Je paraphrase ce que tu as déjà dit en fait : nous ne sommes pas en complètement en état de sommeil (mais quand même un peu puisqu'il s'agit pour celles de type hypnagogique de la première phase à savoir l'endormissement qui est inclus dans un cycle de sommeil).


Pour ce qui est de mes expériences persos, j'ai des HH tous les soirs et souvent au milieu de la nuit et aux réveils :
- visuelles (images statiques, rêveries, fausses phosphènes, impression de voir ma chambre alors que mes paupières sont fermées : souvent je crois regarder l'heure ou checker mes sms et quelques secondes après je me rends compte que c'était une hallu, mes yeux étaient fermés, ça ressemble pas mal à des FE)
- auditives (musiques, chants d'oiseaux, bruits divers et variés, dialogues avec voix connues ou non...)
- kinesthésiques (impressions de frissons/engourdissements, que mon lit tourne doucement, que mon corps se balance, difficulté à savoir dans quelle position est mon corps, manque de sensations par exemple je suis incapable de savoir où est mon bras, etc...)
- cenesthésique (sensations de dérangement interne, ou au contraire de profondeur agréable)

Pour ce qui est du lien avec le RL, ça m'arrive d'utiliser les HH visuelles pour entrer en WILD (bien sûr pas à l'endormissement mais après un micro-éveil), j'ai appelé cette méthode "
WILD par rêverie assistée"
qui diffère du WILD par visualisation par le fait qu'elle se base sur des rêveries involontaire et incontrôlées (seul le maintien de la conscience est intentionnel).
avatar
Lune-Bleue
Surveillant

Messages : 311
Date d'inscription : 05/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Philosofou le Ven 22 Avr 2016 - 19:46

Hou là! Tu apportes bien du grain à moudre, et je t'en remercie grandement!
Le sujet s'annonce encore plus vaste, plus complexe, plus fertile, et plus inexploré que je ne le supposais!

Pour ce soir, je suis trop crevé, mais je vais vite réfléchir à tout ce que tu m'apprends, en espérant que nous puissions apprendre des choses nouvelles ensemble.

Un grand merci pour cette grande contribution à mon modeste début de recherche!

(suite le 23/4/16)
Donc, tes HH ne sont pas semblables aux miennes, et semblent beaucoup plus riches!
Ce serait intéressant si d'autres apportaient à leur tour un témoignage, car on ne peut rien généraliser pour l'instant.

L'une des grandes différences entre nous deux, c'est le son. Voici mon vécu:

Comme je l'ai déjà dit, je n'entends quasiment que des phrases, pas d'autre son, ou si rarement....! A bien y réfléchir, ces phrases doivent être prononcées avec ma voix, puis que je n'ai jamais entendu une voix féminine, ou enfantine, ou chevrotante, ou avec un timbre particulier. Et aucun accent. Parce que, bien sur, je n'ai pas d'accent! C'est les autres qui en ont un!


Et ça me rappelle que dans le forum "
les rêveurs lucides"
, nous avions commencé un florilège des phrases que nous entendions ainsi, en sélectionnant les plus originales.
Amateur de surréalisme, de pataphysique et d'oulipisme, j'ai bien sur obtenu une nuit cette phrase délirante: "
Naitre un vrai cran, ou un tour infestive."

Tout récemment, j'ai entendu: "
A utiliser, les chinois, avant le mensonge!"
.
Avant de poursuivre, aurait on des témoignages pour alimenter cette rubrique?

Philosofou
Surveillant

Messages : 636
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Boonty le Mar 26 Avr 2016 - 17:40

J'ai fait une PS il y a pas mal de temps , je vais vous mettre un petit copié-collé Smile

Je me réveille tranquillement et je m'aperçois que je ne peux pas bouger mais je ne ressens rien , aucun blocage puis j'ouvre les yeux et la ! Je vois une forme géante sur moi avec une main sur mon cou comme si elle voulait m'étrangler !!! J'ai repris mes esprits en me disant que ce n'est qu'une paralysie du sommeil et cette forme est partie, ouf !

PS: Je prépare mon retour sur le site avec des nouveautés sur mon JDR donc mon retour c'est pour bientôt ! [size=50:18cmcgh8]Complètement HS :fou:
avatar
Boonty
Rêveur confirmé

Messages : 272
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 17
Localisation : Le ville du nougat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Philosofou le Mer 27 Avr 2016 - 18:32

Le terme HS étant ambigu, j'espère que tu es Hors Sujet seulement, et non Hors Service !

J'ai continué mes expériences sur les hallucinations hypnagogiques et hypnopompiques. Pour essayer de comparer avec les rêves, j'ai essayé d'utiliser des miroirs. Pas difficile: maintenant que j'ai un peu d'entrainement, quand je suis échauffé, je fais apparaitre (tot ou tard) ce que je veux. Mais toujours avec un effet de surprise: ce n'est jamais comme je l'aurais pensé.

Donc, je cherche à voir un miroir dans mes HH. Assez vite, apparait une vitrine de magasin, séparée en deux par un pilier de section carrée, dont les faces sont composées de ... miroirs! J'y plonge mon regard, mais n'y vois que du flou. Et l'hallucination s'estompe.
Quelques visions plus tard, c'est une armoire de toilette qui apparait. Avec des miroirs pivotants. Par la pensée (puisque je n'ai pas de corps onirique) je fais pivoter l'un des miroirs, et je peux observer avec un très grande précision tous les détails de la pièce. Mais je n'y suis pas!
Encore quelques visions plus tard, c'est un cadre vide, dans le néant. Je décide que c'est un miroir, mais n'y vois rien! Et une voix me dit alors: "
Ça fait deux heures et demi que je te parle, je n'ai pas envie d'être embété."

Compris, j'avais assez fait durer la grace matinée, je me suis levé.


Mais pour la première fois, cette voix n'était pas du tout comme la mienne! C'était une voix d'homme, certes, mais un peu plus aigüe, et légèrement nasillarde.

Et la nuit dernière, j'ai essayé de me voir, face à face, mais sans miroir. Echec.

Philosofou
Surveillant

Messages : 636
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Boonty le Mer 27 Avr 2016 - 21:21

Je me pose une question , comment fait tu pour avoirs toutes ces hallu ? Tu fais des PS ou autres choses ?
avatar
Boonty
Rêveur confirmé

Messages : 272
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 17
Localisation : Le ville du nougat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Philosofou le Jeu 28 Avr 2016 - 20:55

Non, je me contente de faire un peu comme pour les RL:
Je me prépare, en me fixant des objectifs ( en l’occurrence, des expériences, des essais de toutes sortes).
Et comme je fais des WBTB, et que j'ai parfois un peu de mal à me rendormir, j'en profite pour essayer de faire beaucoup d'hallucinations hypnagogiques. Et le dimanche matin (quasiment seul jour où je peux flemmarder) je prends le temps d'essayer de faire le plus possible d'hallucinations hypnopompiques.

A force d'essais, j'ai trouvé des trucs personnels:
Par exemple, ne pas trop regarder les phosphènes, mais faire la mise au point visuelle un peu plus loin. Comme si on regarde une personne en face de soi, ou comme si on regarde un décor, même lointain.
Je crois que le cerveau est un peu conditionné dans ce sens: si je louche vers le bout de mon nez, je ne verrai pas grand chose. Donc, inutile de faire la mise au point sur ses paupières, ou ses phosphènes.

Mais tout est à expérimenter dans ce domaine, et je suis preneur de tous les témoignages, car mon expérience n'a pas de valeur universelle, faut il le dire? (merci déjà à Lune Bleue, qui a un vécu un peu différent. Mais il nous faudrait plus de témoignages pour commencer à faire des "
statistiques"
!)

Philosofou
Surveillant

Messages : 636
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Boonty le Jeu 28 Avr 2016 - 22:34

Et bien je voudrais bien m'y lancer, je pense que je vais commencer pendant les vacances d'été. C'est le moment où j'ai le plus de temps !
avatar
Boonty
Rêveur confirmé

Messages : 272
Date d'inscription : 23/09/2015
Age : 17
Localisation : Le ville du nougat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Philosofou le Dim 15 Mai 2016 - 16:54

ATTENTION!

Si pour certaines personnes les hallucinations peuvent servir pour faire des WILD, il faut rappeler que les WILD sont fortement déconseillés aux débutants!
Vous avez 99,999% de chances de ne rien obtenir, et de vous décourager au bout de quelques mois.

Même si mon exemple n'a pas de valeur universelle, voyez tout de même mon nombre de RL depuis mon inscription, tous ou presque obtenus en DILD (2 exceptions seulement, et elles étaient un peu accidentelles). Je fais des rêves lucides en grosse quantité, depuis des décennies, et je ne maitrise pas le WILD! Ce n'est pas la voie royale!

Si ce sujet est consacré aux hallucinations hypnagogiques et hypnopompiques, c'est pour explorer ce domaine en lui même, indépendamment du rêve lucide, et sans chercher une voie vers le WILD.

Philosofou
Surveillant

Messages : 636
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Fscu le Mar 31 Mai 2016 - 22:27

Bien le bonjour :-D Vos message sont top 🆗 !
Mais je suis un peu perdu (complétement même) :ouch: Je ne voit pas du tout ce que ca peut-être ses fameuses hallucinations dont vous parlez.
-Soit j'en fait pas
-Soit je ne m'en rapelle plus
-Soit je connais mais j'ai pas encore tilté ce que c'est du a mon inexpérience :'( :gni:

Alors si quelqu'un pouvais m'expliquer un peu mieux j'en serait tout content 🍌
Elles arrivent quand?
A la phase d'avant dodo pour moi mon cerveau se laisse allé dans des rêveries aussi, mais je ne pense pas que ca soit ca car de 1 je dirige "
partiellement"
ce que je veux penser, et donc de 2 ca a un rapport un minimum logique x)
Quant a la phase de réveil, les seul hallucinations que j'ai sont soit la suite du rêve que je faisait (L'histoire de quelques secondes le temps que mon cerveau soit alimenter hihi ) , soit ma feignantise qui me donne des raisons stupide pour pas me lever (la raison est souvent en rapport avec le rêves fait :p)

Fin bref, je suis un peu perdue sur ce sujet, mais j'essaye de comprendre *me tapez pas* :fier:

Fscu
Nouveau Rêveur

Messages : 12
Date d'inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Philosofou le Ven 3 Juin 2016 - 18:13

En effet, les hallucinations hypnagogiques ou hypnopompiques ne sont pas comparables aux rêveries.

Comme tu l'as bien dit, tu diriges (au moins en grande partie) tes rêveries.
Alors que les hallucinations sont des fulgurances, que tu ne maitrises pas. Ce sont des images très nettes, très précises et détaillées, ou des phrases ou des sons. Mais tu ne sais pas pourquoi ni comment tout ça apparait.

Ces hallucinations arrivent parfois quand tu somnoles avant de t'endormir, quand tu es "
entre deux eaux"
, ou au contraire après t'être réveillée, quand tu ne bouges pas et que tu tires un peu ta flemme, pour prolonger un peu le repos et le bien être, et que tu es prête à toutes les fantasmagories.

Peut être n'as tu jamais prété beaucoup d'attention à ces choses? Ou peut être te lèves tu franc-bond dès que le réveil sonne?

(ps: ces derniers jours, j'obtiens des résultats amusants. Par exemple, je fais apparaitre une porte, et quand je la passe, je découvre un lieu que je n'avais pas imaginé. Ou encore, je fais apparaitre une statue, et je la fais parler. Surprise garantie!)

Philosofou
Surveillant

Messages : 636
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Fscu le Lun 6 Juin 2016 - 22:29

Tu commence a faire quelques truc sympas avec ca aussi du coup ?
Petite question (même si j'ai pas trop encore compris comment on réussi a les avoir) : Comment tu prends conscience que c'est une halucination, ca doit être encore plus dur a avoir le dé-clique que dans un rêve :ouch:

Fscu
Nouveau Rêveur

Messages : 12
Date d'inscription : 29/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les hallucinations avant-après sommeil

Message par Philosofou le Mar 7 Juin 2016 - 18:00

En effet, je fais des choses amusantes, même si elles n'ont pas la même "
envergure"
que les rêves lucides.
Mais je n'ai pas à "
prendre conscience"
que c'est une hallucination, puisque je la provoque volontairement, et que je ne suis pas endormi.

Le sujet n'a pas été étudié à ma connaissance, et j'ai tatonné pendant de nombreuses semaines avant d'obtenir des résultats, et je pense pouvoir encore progresser un peu.

Comment je m'y prends?
D'abord, j'ai compris que je maitrise beaucoup mieux les hallucinations hypnopompiques de fin de nuit, surtout quand j'ai dormi largement assez.
Si rien ne vient spontanément, je cherche à faire apparaitre quelque chose, en utilisant mon imagination visuelle. Mais celle ci est assez limitée: je n'arrive pas à visualiser beaucoup de détails, c'est un peu flou, et souvent un peu sombre. Par exemple j'essaie de voir une statue, et à priori je pense à une statue antique, une divinité.
Et après plusieurs essais, c'est la fulgurance:
Je vois une scène claire, nette, détaillée, parfois avec un décor complet, et représentant certes une statue mais très différente de celle à laquelle je pensais (un animal stylisé en l’occurrence). Rien de comparable avec une rêverie, mais ce n'est pas un rêve non plus: c'est une hallucination visuelle. Et je fais parler cette statue, obtenant aussi une hallucination auditive.
Et l'aspect de la statue ainsi que ses propos sont le fruit de mon subconscient.

Encore une précision:
Une hallucination est souvent statique, ou peu animée, parfois avec un simple mouvement répétitif. Et dans ce cas, l'hallucination est toujours brève. Si elle est spontanément mieux animée, ou si j'arrive à y mettre une bonn e animation, elle est plus durable, et j'ai le temps alors de faire des expériences.

PS: Tout ce que je dis ne concerne que mon expérience personnelle, et il serait utile de la confronter à d'autres avant d'en tirer des conclusions générales.

Philosofou
Surveillant

Messages : 636
Date d'inscription : 15/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum